Interview de Fabrice Pierru Alias Fabprod

Interview de Fabrice Pierru Alias Fabprod

Fabrice Pierru, commençons par une rapide présentation. Qui es-tu donc ?

Parisien de naissance mais montpelliérain d’adoption depuis 17 ans, je travaille dans une grosse boite de télécoms.
Auparavant barman et responsable de bar de nuit à Paris, j’ai ensuite pris le virus du voyage, toujours par monts et par vaux sur la planète. Puis je me suis installé à Montpellier où je vis avec ma compagne et ma fille de 11 ans.
J’ai aujourd’hui 47 ans. Ça! Ça fait mal non ?

photo portrait de fabrice pierru

 

Comment es-tu venu à la photo ?

Je dirais assez naturellement, étant enfant déjà je tripotais les instamatic 24X36 de l’époque !
Plus sérieusement, j’ai toujours été sensible aux belles images et c’est encore par hasard qu’il y a 5 ans je tombe sur le site de Gérard Thérin et là, coup de foudre pour la macro ! Je me suis donc muni de ma carte bleue et en avant le matériel !
Depuis, j’apprends la plupart du temps en autodidacte mais certains membres de ce forum m’ont bien conseillé et épaulé (ils se reconnaitrons).

diablotin

 

C’est donc tout naturellement que tu t’es tourné vers la photo macro. Je vois que dans ta galerie tu ne fais pas que ça, tu photographies aussi les paysages et le monde urbain. Retrouves-tu les mêmes sensations quelque soit le sujet ?

C’est vrai  ! Je pense qu’on peut prendre n’importe quoi en photo, de ce fait je m’intéresse à plusieurs domaines. Question sensation, la macro me permet d’être dans un monde à part, un univers bien particulier que j’affectionne. Le côté “traque” me plait bien aussi. Chaque spécialité demande une technique et une approche différente et c’est ce côté là qui me plait. Je n’ai donc pas de préférence, du moment que l’inspiration et l’envie sont là.

 portrait d'un papillon

 

Dans ta région ou ailleurs, y a-t-il un sujet que tu rêves de photographier ?

Habitant à Montpellier, j’ai la chance de pouvoir trouver un maximum d’espèces toute l’année, je suis donc comblé coté macro.
Mais j’avoue que la mante Orchidée me ferait bien plaisir, je ne sais pas si on peut la trouver ici.

En ce qui concerne les paysages, une petite virée en Islande ou Nouvelle Zélande ne serait pas pour me déplaire ! Ce qui m’attire dans ces deux pays, ce sont les paysages vierges de toute présence humaine, l’espace infini qu’ils procurent.
C’est aussi la variété de ces paysages, surtout pour la Nouvelle Zélande qui offre des iles tropicales au nord et des espaces montagneux enneigés au sud. Idem pour l’Islande, plus abordable car moins loin, la sensation de nature vierge.
Mais il y a tant d’endroits où j’aimerais aller faire de la photo : iles du cap vert, Ecosse, Patagonie et tant d’autres.

une libellule

 

Partage nous la photo dont tu es le plus fier si tu en as une ? Et pourquoi ?

Difficile pour moi d’isoler une seule photo mais celle ci fait partie du lot.

photo d'un azuré
En effet, c’est une des premières fois où je suis arrivé a reproduire ce que j’avais en tête avant de déclencher, d’où une grande satisfaction personnelle.

Quels seraient les conseils que tu donnerais à quelqu’un qui souhaiterait débuter dans la photographie.

Je ne sais pas si je suis le mieux placé pour conseiller un débutant ! Le meilleur conseil que je peux donner c’est qu’il faut pratiquer, pratiquer et encore pratiquer. C’est comme tout, il n’y a pas de secret. Il faut rester motivé, ne pas avoir peur de la critique, se remettre en question et tirer des leçons de ses erreurs.
Bien connaitre ses bases techniques de façon à laisser la place à l’inspiration et au plaisir.

 deux diablotins

Son site | Son FlickR

← 20/12/2015 – Coup de Coeur MacroNature Faire un focus stacking sur photoshop →

About the author

4 Commentaires

  1. David B
    16 janvier 2015 at 8 h 31 min

    Bel interview tout en humilité, la qualité première que tout photographe devrait cultiver.


  2. Thierry p.henry
    17 janvier 2015 at 5 h 56 min

    jolies photos et propos. La mante orchidée ici, c’est en magasin que tu la trouves ou alors en Malaisie, Indonésie … Juste un peu plus loin 😉


  3. Epona
    17 janvier 2015 at 18 h 58 min

    Bravo FAB pour cet interview et tes superbes réalisations photographiques !
    Bises.
    Isa.


  4. Le Squall
    19 janvier 2015 at 19 h 18 min

    Interview très fidèle à la réalité !!! content de te connaitre l’ami 😉 @+


Laisser un Commentaire