La forêt polonaise de Biolowieza

La forêt polonaise de Biolowieza

J’ai découvert cette extraordinaire forêt à l’automne 2011, je voulais photographier des bisons et malgré une semaine passée à marcher 8 heures par jour dans cette énorme massif forestier : Je n’ai réussi que deux ou trois pauvres shoots de bisons, mais j’ai découvert cette merveille végétale unique en Europe.

 

dwbialo01

 

Cette forêt est le dernier vestige de la forêt Hercynienne. Elle est (presque) une forêt primaire, la dernière d’Europe que l’homme a peu ou pas exploitée. Elle est située à 250km au nord-est de Varsovie (Pologne) au bord de la frontière Biélorusse.
Les derniers bisons d’Europe y ont été réintroduits avec succès dans les années 1920.
La biodiversité est ici très grande: 3000 espèces végétales, 300 espèces d’oiseaux et 62 espèces de mammifères dont le bison, le loup, le lynx, le castor ou l’élan. Seul l’ours est pour l’instant absent de la liste des grands prédateurs.

 

dwbialo02

 

Les essences végétales sont en majorité représentées par des épicéas, des bouleaux, des chênes, des pins sylvestre, des charmes, des hêtres et de nombreux arbustes.Ici les arbres ont des tailles impressionnantes, souvent plus de 30m.
Les plus vieux chênes peuvent atteindre les 300 ou 450 ans:

 

dwbialo05

 

Depuis des centaines d’années l’homme a protégé cette forêt classée aujourd’hui par l’UNESCO au patrimoine mondial. Seuls quelques villages sont présents autour d’elle, la chasse est limitée et l’abattage des arbres strictement règlementé. Un parc national qui représente environ 10% de la forêt protège strictement l’endroit, ici l’homme n’intervient pas, on laisse les arbres grandir et mourir naturellement, l’accès au parc est règlementé et ne peut se faire sans un garde forestier.

 

dwbialo04

 

En février de cette année 2013, je décidais de revenir tenter de shooter enfin “mes” bisons et je dois avouer que j’ai été comblé.
J’ai pu observer un troupeau de presque 70 individus, ce qui est très important pour cet animal forestier qui vit toute l’année au coeur de la forêt et ne se regroupe que l’hiver. J’ai aussi approché des animaux isolés ou des petits groupes de quelques individus.

 

dwbialo06

 

Actuellement presque 500 bisons peuplent la forêt côté polonais et 400 côté biélorusse, le maximum que l’écosystème peut supporter.
Ces animaux qui ont peu ou pas de prédateurs (Seuls les loups éliminent les bisons vieux ou malades) ont tendance à manger les écorces d’arbre l’hiver. Si l’homme n’intervenait pas les arbres seraient gravement endommagés, mais l’hiver, les polonais distribuent dans d’énormes râteliers, de grandes quantités de foin dont les bisons sont friands.

 

dwbialo07

 

Les arbres sont ainsi épargnés, de plus, de nombreuses clairières ont été aménagées au cœur du massif forestier afin que les grands herbivores puissent se nourrir à la belle saison et délaissent les arbres et les cultures environnantes.
Preuve qu’il est tout à fait possible de faire cohabiter une forte population d’animaux sauvages avec des agriculteurs.

 

dwbialo08

 

Amoureux de ce joyau naturel je pense retourner à Bialowieza l’année prochaine au printemps ou en été afin de découvrir les autres facettes de cet écosystème unique.
Un p’tit tuyau, en Polonais prononcez BialowieJa 

Quelques chiffres :
Surface cumulée Pologne et Biélorussie: 1200 Km2 soit 120 000 ha !
Age présumée : 10 000 ans
Températures entre 35°C l’été et -35°C l’hiver
Plus vieil arbre: Un chêne de 450 ans
Nombre de touristes par an: 100 000 visiteurs
Nombre de bisons : environ 900

 

Merci à David Wolberg pour la rédaction et l’illustration de cet article

Son site : http://www.david-wolberg-photographe.fr/

← La salamandre tachetée La libellule déprimée →

About the author

Laisser un Commentaire