Interview Alain ROGATI

Interview Alain ROGATI

Nous avons proposé à Alain ROGATI, coup de cœur MacroNature au dernier concours Tirages Pro, de se soumettre au jeu de l’interview. Il a accepté avec plaisir.

photo07

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Alain, j’ai 46 ans, j’habite dans l’Hérault entre les étangs et la mer. Ayant un boulot sédentaire, j’ai besoin de l’oxygène de la nature. La photo, le VTT ou le windsurf que je pratique également sont des prétextes pour y être. En plus ce sont des activités complémentaires.

photo09

Comment as-tu commencé la photographie et depuis quand ?

J’ai commencé la photographie en 1986 avec l’achat d’un premier reflex argentique. Pendant longtemps, je n’avais pas la prétention de faire de la photo, c’était juste un compagnon de voyage que j’ai amené aux 4 coins du Monde. L’avènement du numérique a été un déclic pour moi. C’était génial, on pouvait voir les résultats en temps réel et corriger les imperfections de la prise de vue.

Présente nous ton matériel.

Actuellement, j’ai un canon 7D avec un grand angle, un objectif macro et un petit téléobjectif. Cela me suffit car je ne fais que de la photo nature, je couvre ainsi tous les sujets paysages, macro et animalier.

photo08

Quel est ou quels sont tes styles photographiques, pourquoi ?

Je n’ai pas la prétention d’avoir un style particulier, mais j’aime bien les contre jours, les filés, les ambiances en noir et blanc, les macros ou proxy avec peu de profondeur de champ et les poses longues avec de l’eau

3 choses dont tu ne peux plus te passer ? Et pourquoi ?

En premier mon téléobjectif. Même si je me sers beaucoup de mon objectif macro d’avril à octobre, mon petit téléobjectif me permet de faire de l’animalier et aussi de la proxy sur des insectes farouches.
Ensuite le monopode. Car je trouve qu’il limite beaucoup les flous de bougés et c’est…. un bon bâton de marche en randonnée. Et beaucoup moins lourd qu’un trépied que je garde pour les sorties sans trop de marche.
Et ensuite, je dirai les filtres gris neutres. Etant entouré d’eau , je m’en sers beaucoup en paysage, principalement en hiver.

photo06

Partage nous la photo dont tu es le plus fier si tu en as une ? Et pourquoi ?

C’est une photo de flamant rose prise à 300 m de chez moi. Je n’ai jamais retrouvé cette ambiance pourtant j’y suis presque quotidiennement. C’était un jour d’hiver pendant les parades. Le brouillard était opaque. Pendant 3 heures, je les entendais mais je ne les voyais pas. Tout d’un coup, le brouillard s’est peu à peu dissipé. Il y a eu 5 minutes magique en contre jour où les flamants apparaissaient comme des fantômes.

photo01

Quels seraient les conseils que tu donnerais à quelqu’un qui souhaiterait débuter dans la photographie.

D’aller sur le terrain le plus possible, d’être rigoureux dès la prise de vue. Présenter ses photos dans les forums est une bonne école, quitte à prendre des remarques négatives. C’est ainsi que l’on progresse. Et regarder un max de photos pour l’inspiration.

Si tu as une petite conclusion ou un complément, tu peux le développer ici.

Merci à MacroNature de m’avoir choisi comme Grand Prix pour le concours de Montier. J’ai hâte de voir le résultat.

Le Site Web d’Alain

Merci Alain de t’être prêté au jeu de l’interview.

photo05

photo04

photo03

photo02

 

About the author

david

Photographe passionné de photographie Nature, Paysages et Proxiphotographie.

Un Commentaire

  1. Le Squall
    21 novembre 2013 at 20 h 57 min

    Félicitations !!! une bien jolie Interview et de belles photos présentées … 😉 @+ sur MN pourquoi pas !!! lol


Laisser un Commentaire